Prise de poids à cause des médicaments : 7 façons de lutter contre

Les antidépresseurs et les stéroïdes comme la prednisone entraînent souvent des kilos en trop.

Les personnes qui ont des problèmes de santé tels que les maladies auto-immunes, la maladie de Crohn, la polyarthrite rhumatoïde ou des troubles de l’humeur tels que la dépression disposent de médicaments efficaces pour aider à réduire ou à éliminer leurs symptômes et leur permettre de vivre confortablement.

Malheureusement, certains des médicaments courants pour ces problèmes tels que la prednisone et d’autres corticostéroïdes ou divers antidépresseurs ont des effets secondaires moins souhaitables, comme la prise de poids.

Poursuivez votre lecture pour découvrir les meilleurs moyens de perdre les kilos en trop causés par les médicaments.

Quels médicaments sont susceptibles de faire grossir ?

Les antipsychotiques, les antidépresseurs et les stabilisateurs de l’humeur sont les médicaments les plus susceptibles de faire grossir. Les 12 principaux antidépresseurs, notamment la fluoxétine (Prozac), la sertraline (Zoloft) et l’escitalopam (Seroplex) entraînent souvent des prises de poids.

Les stéroïdes comme la prednisone peuvent également faire grossir.

Pour certains de ces médicaments, près de 70% des utilisateurs ont signalé une prise de poids comme effet secondaire.

De manière plus précise, les médicaments qui causent la prise de poids comprennent :

  • Les antidépresseurs, tels que :
    • inhibiteurs de la recapture de la sérotonine (ISRS) – comme la fluoxétine (Prozac), la sertraline (Zoloft), l’escitalopram (Seroplex), le citalopram (Celexa) et la paroxétine (Paxil)
    • sérotonine-noradrénaline (IRSN) – comme la duloxétine (Cymbalta) et la venlafaxine (Effexor)
    • antidépresseurs tricycliques (ATC) – comme la désipramine (Norpramin)
  • Les corticostéroïdes, tels que :
    • budésonide – comme Pulmicort et Symbicort
    • prednisone
    • méthylprednisolone
  • Les médicaments couramment prescrits pour le trouble bipolaire et la schizophrénie, tels que :
    • olanzépine
    • rispéridone
    • la quétiapine

Pourquoi certains médicaments rendent-ils plus probable la prise de kilos en trop ?

Des médicaments comme les corticostéroïdes modifient les équilibres électrolytique et hydrique du corps, ainsi que le métabolisme.

Les médicaments comme les stéroïdes réduisent la quantité de sodium libérée par le corps.

De nombreuses personnes sous stéroïdes font état d’une augmentation de la graisse dans l’abdomen, le visage et le cou. Même si vous pouvez contrôler la prise de poids provoquée par les stéroïdes, il est possible de paraître plus lourd en raison de la redistribution de la graisse.

La prise de poids induite par les antidépresseurs est liée aux modifications de l’appétit. Avec les médicaments contre la dépression, l’appétit augmente.

Comment contrôler la prise de poids causée par les médicaments

Il est tout à fait possible de perdre les quelques kilos en trop que vous avez possiblement pris depuis que vous consommez certains médicaments.

 

1 - Faîtes attention au sel (sodium)

Le sel est connu pour favoriser la rétention d’eau. Éviter de mettre trop de sel dans votre alimentation est une solution efficace pour ceux qui cherchent à manger plus sainement. Les patients sous stéroïdes ou antidépresseurs pourraient envisager d’y porter une attention toute particulière.

Cela signifie éviter les aliments transformés, les aliments en conserve et les fast-foods, car ils contiennent souvent du sodium. Environ 8% de notre consommation de sel provient de ces aliments. 

Il peut être recommandé d’apprendre à lire les étiquettes nutritionnelles afin de comprendre la composition de vos aliments.

2 - Augmentez le potassium dans votre alimentation

Manger un régime riche en potassium est idéal pour les personnes qui cherchent à perdre du poids en raison de la prise de médicaments, sachant que le potassium élimine le sodium. Un régime alimentaire riche en potassium est associé à d’autres bienfaits pour la santé, tels qu’une pression artérielle réduite, une protection contre les accidents vasculaires cérébraux et la prévention de l’ostéoporose.

Les aliments riches en potassium comprennent :

3 - Mangez en petite quantité et fréquemment

Votre appétit peut augmenter lorsque vous prenez certains médicaments, ce qui peut vous pousser à manger plus.

Au lieu de prendre trois gros repas au cours de la journée, divisez vos aliments en repas plus petits mais plus fréquents, ce qui vous donnera l’impression de consommer plus de calories.

Vous pouvez aussi mangez des légumes riches en fibre, ils sont nutritifs et ne contiennent pas beaucoup de calorie.

4 - Restez actif

Rester actif est important pour la santé en général ainsi que pour la perte de poids ou le maintien de son poids. Selon votre niveau de santé ou vos symptômes actuels, vous pourrez peut-être avoir besoin de consulter votre médecin pour savoir si vous pouvez faire de l’exercice physique.

5 - Essayez le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent peut être un moyen efficace de perdre du poids, à condition que cela soit recommandé par votre médecin.

Il peut s’agir aussi d’un repos intestinal. C’est une fenêtre de 12 heures durant laquelle vous ne mangez pas, on peut commencer ce repos généralement environ 2 à 3 heures avant de se coucher.

6 - Dormir suffisamment

Une bonne nuit de sommeil peut faire des merveilles lorsque vous essayez de perdre du poids, surtout si vous prenez des stéroïdes.

Avec l’utilisation de stéroïdes, les patients peuvent avoir du mal à dormir, ce qui augmente leur appétit pour les aliments sucrés, car le corps réclame de l’énergie.

7 - Prenez conseil auprès de votre médecin

Demandez à votre médecin s’il existe des médecines alternatives ou des solutions de traitement plus adaptées pour maintenir votre santé, sans les kilos superflus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *