Deroxat (Paroxétine) fait-il grossir ou maigrir ?

La paroxétine, commercialisée sous le nom de Deroxat, Paxil ou Seroxat selon les pays est une molécule approuvée pour le traitement de la dépression majeure. Beaucoup considère Deroxat comme un médicament hautement efficace contre divers types d’anxiété, notamment les troubles anxieux généralisés, la phobie sociale, le TOC et le trouble panique. Deroxat fonctionne comme un ISRS (inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine) et est considéré comme l’un des médicaments les plus puissants de cette catégorie.

Bien que de nombreuses personnes trouvent que Deroxat agit efficacement pour traiter leur anxiété et leur dépression, il possède néanmoins des effets secondaires, comme tous les médicaments. Certains de ces effets secondaires peuvent être légers, mais d’autres peuvent être plus problématiques. Malgré le fait que ce médicament puisse traiter efficacement un grand nombre d’affections psychiatriques, certaines personnes évitent Deroxat car il est l’un des ISRS les plus susceptibles de provoquer une prise de poids.

Deroxat et prise de poids

Presque tous les patients prenant du Deroxat sont à risque de prendre du poids.

Certains chercheurs suggèrent que le médicament altèrerait le métabolisme de base du corps et le ralentirait considérablement. D’autres croient que le médicament peut augmenter l’envie de manger des aliments favorisant la prise de poids comme les glucides simples (sucre).

Comment le Deroxat provoque la prise de poids

Deroxat peut contribuer de différentes manières à la prise de poids. Certains chercheurs pensent qu’il peut s’agir d’une combinaison de facteurs variant selon les individus :

  • Stimulation de l’appétit : Beaucoup de personnes prenant Deroxat remarquent un changement d’appétit. Avant de prendre ce médicament, une personne atteinte de dépression peut être amaigri du fait de ne pas avoir faim. Lorsque le médicament agit certaines personnes se sentent mieux, ce qui peut conduire à retrouver l’appétit et consommer des repas plus importants.
  • L’envie de sucre : certaines personnes ont affirmé que le Deroxat les incitait davantage à avoir envie de manger des aliments connus pour favoriser la prise de poids tels que les sucres raffinés, les aliments transformés et les glucides. Il existe un lien clair entre les glucides et le système sérotoninergique mais on ignore en particulier comment Deroxat influe sur celui-ci. Si vous ressentez des envies sucrées que vous n’aviez pas auparavant, cela pourrait être dû au Deroxat.
  • Interactions médicamenteuses : Il existe des exemples de médicaments qui interagissent avec Deroxat pour favoriser nettement la prise de poids. Cela peut être par exemple la combinaison du Deroxat avec Risperdone (un antipsychotique). On a constaté que ces deux médicaments pouvaient amener une personne à prendre près de 30 kilos en seulement 5 mois de traitement. Les chercheurs pensent que cela résulte d’une interaction médicamenteuse qui inhibe certaines enzymes.
  • Stockage des graisses : les modifications induites par le médicament Deroxat dans la physiologie d’une personne pourraient expliquer les modifications apportées à la manière dont le corps stocke les graisses. Dans l’homéostasie, les mécanismes de traitement de la graisse corporelle ne sont pas perturbés. Cependant, lorsqu’un médicament psychotrope est introduit et pris pendant un certain temps, les changements physiologiques qui en résultent peuvent entraîner le stockage des graisses, favorisant ainsi la prise de poids.
  • Modifications hormonales : Certaines personnes pensent que le Deroxat est capable de dérégler le fonctionnement de certaines hormones et notamment peut-être celles qui régiraient l’utilisation des graisses.
  • Ralentissement du métabolisme : Certains chercheurs estiment que Deroxat est capable de ralentir le métabolisme. Cela conforte l’idée que Deroxat serait susceptible de favoriser la prise de poids.
  • Baisse de la motivation : Certaines personnes subissent une diminution importante de la motivation lors de la prise de Deroxat. Bien que le médicament puisse aider leur dépression ou leur anxiété, cela peut aussi les rendre relativement paresseux. Cela est dû aux effets sédatifs du Deroxat que certaines personnes ressentent. Ce même effet peut conduire à faire moins d’activité physique et dépenser ainsi moins de calories, entraînant possiblement une prise de poids.
  • Fatigue : Il est fréquent de ressentir une fatigue ou une somnolence lors de la prise de Deroxat. Ceux qui se sentent fatigués par ce médicament sont moins susceptibles de faire de l’exercice physique.
  • Meilleure perception du goût : Parfois, les antidépresseurs semblent modifier notre neurochimie de manière à ce que les aliments aient un meilleur goût. Il a déjà été observé que les gens sous antidépresseurs peuvent davantage avoir des envies de glucides et / ou avoir le sentiment que les glucides ont un meilleur goût, bien que cela puisse s’appliquer à tous les aliments.

Facteurs influençant la prise de poids sous Deroxat

Il y a d’autres facteurs importants à prendre en compte pour jauger si le Deroxat peut vous faire grossir. Ceux-ci incluent : le dosage du médicament, votre génétique, votre physiologie individuelle, la période de temps sur laquelle vous prenez l’antidépresseur et si vous prenez un autre médicament en même temps.

1. Dosage

Généralement, moins vous prenez de médicament, moins vous avez de chances de prendre du poids. D’un autre côté, plus la dose du médicament que vous prenez est forte, plus vous aurez de chances de prendre du poids.

2. Facteurs individuels

Il est important de tenir compte des facteurs individuels pouvant vous amener à prendre du poids. Avez-vous soudainement cessé de faire de l’exercice et de suivre un régime alimentaire sain ? Êtes-vous devenu plus stressé que par le passé ? Bien qu’il soit difficile de se reprocher le poids qu’on a pris, il est possible que votre style de vie contribue à votre prise de poids.

Cela signifierait que non seulement le médicament peut vous amener à prendre du poids, mais il se peut aussi que vous ne fassiez rien pour combattre ces effets.

3. Durée

Prenez-vous du Deroxat sur une courte période ou à long terme ? Le médicament peut provoquer une perte de poids au début du traitement, et est davantage susceptible de vous faire grossir par la suite. Plus vous prenez ce médicament longtemps, plus il entraîne des changements dans le système nerveux et plus il est probable que vous augmentiez éventuellement la posologie (entraînant une prise de poids supplémentaire).

4. Autres médicaments

Il est extrêmement important de déterminer si d’autres médicaments peuvent également contribuer à votre prise de poids. Il est facile de blâmer le Deroxat, mais il est possible aussi que cela soit un autre médicament qui soit à l’origine de votre prise de poids. Certains médicaments ont tendance à faire grossir, surtout s’ils sont psychotropes. Tenez également compte du fait que l’association du Deroxat avec un autre médicament peut favoriser de façon synergique la prise de poids.

Combien de kilos risquez-vous de prendre avec Deroxat ?

Les preuves manquent quelque peu quant au poids gagné avec le Deroxat. Certaines études non contrôlées suggèrent qu’en moyenne, les personnes prenant des doses thérapeutiques de Deroxat pendant 6 à 12 mois gagnent environ 24 kg.  Deroxat serait donc l’ISRS faisant le plus grossir.

Est-ce que tout le monde peut grossir en prenant Deroxat ?

Non, tout le monde va pas grossir en prenant Deroxat. En réalité, certaines personnes vont perdre du poids au début du traitement. Bien que beaucoup prennent du poids en poursuivant le traitement à long terme, il est important de souligner que ça ne concerne pas l’intégralité des personnes traitées sous Deroxat.

Certains chercheurs supposent que les différences génétiques individuelles sont souvent responsables de la réaction d’une personne face au médicament. C’est pourquoi des tests sont en cours de développement pour déterminer dans quelle mesure votre génétique tolérera le Deroxat et ses effets. En général, ceux qui prennent Deroxat pour une durée courte et à des doses faibles ne grossissent pas.

Deroxat : Avantages et inconvéniants

Lorsque vous prenez un médicament psychotrope, il est important de comparer les inconvéniants (par exemple les effets secondaires indésirables) aux avantages (par exemple la réduction de la dépression). Si la prise de poids est un problème important pour vous, analysez d’abord le poids que vous avez gagné directement à la suite de la prise de Deroxat. Ensuite, évaluez dans quelle mesure le médicament traite votre maladie.

Si vous prenez un peu de poids mais que vous ressentez un grand bienfait du médicament, il devrait être logique de poursuivre le traitement. Cependant, si vous ne tirez aucun bénéfice réel du médicament (ou si vous vous sentez plus mal) après quelques semaines et si vous prenez du poids, demandez à votre médecin s’il peut éventuellement changer votre traitement.

Avez-vous pris du poids avec le Deroxat ?

Si vous avez pris du poids au cours de votre traitement avec Deroxat, n’hésitez pas à partager certains détails dans la section commentaires ci-dessous. Il peut être utile de savoir quelle dose vous avez prise, pendant combien de temps vous étiez sous Deroxat et tout autre facteur pouvant avoir contribué à votre prise de poids. Si vous avez réussi à maintenir votre poids pendant tout votre traitement avec ce médicament, il pourrait être intéressant pour les autres lecteurs de lire vos astuces.

5 commentaires sur “Deroxat (Paroxétine) fait-il grossir ou maigrir ?”

  1. Bonjour je suis sous deroxat depuis novembre 2017 (1ans et demi) ,j’ai pris actuellement 14kg. J’avoue que j’avais de la marge, mais va falloir que je fasse vraiment attention. Mais se médicament c’est avéré très efficace. Super article

  2. Je suis sous paroxetine depuis 1 an et j’ai pris 10 kg !!! J’ai très envie de sucre et mange en plus grosse quantité , fatiguée et démotivée , je ne fais plus de sport … Comme je vais mieux , je vais commencer l arrêt progressif du traitement et commence un rééquilibrage alimentaire, je reprends le Velo également .

    1. Bonjour, je suis sous paroxetine depuis presque un an. Je prend 30mg par jour et j’ai pris presque 18kg pour le moment..
      J’ai demander à changer de traitement car je n’avais pas beaucoup de marge sur mon poids du coup je suis de plus en plus mal.. Mais on m’a répondu que ce médicament ne fesait pas grossir et qu’il fallait que j’aille voir un nutrisioniste.. Je voit donc que je ne suis pas la seule à prendre du poids à cause de se traitement et cela me rassure quelque part.. Cependant il a un grand effet sur le moral..

  3. Je suis sous paroxetine depuis 2ans et demi et j’ai pris 25kg…..la prise de poids a été fonction du dosage. Sous 40mg je prenais 1kg par mois, sous 20 mg je ne prenais plus que 0,5kg par mois, sous 10mg mon poids s’est enfin stabilisé. Je suis en décroissance depuis 1 ans et actuellement à 10mg 1jour sur 2 et je vois enfin mon poids diminué très très lentement. Sous deroxat à haute dose j’ai constaté une augmentation de mon apétit avec impossibilité de me raisoner et une plus grande envie de produits sucrés. Et de même que Florence, fatiguée et démotivée je ne pratique aucune activitée sportive ! Se sentir bien, oui, mais à quel prix ?

  4. Je rejoins mathilde (meme si je suis sous traitement depuis peu) : 4 mois a 20mg par jour = 9 kilos. Heureusemebt j’avais de la marge, mais je comment a m’inquiéter… quand est-ce que je vais arreter de prendre 2 kilos par mois? Les fringales générées sont incontrôlables. Mais les effets tellement benefiques : je préfère prendre du poids, que de pleurer tout les jours, et pour moi ce medicament et une vraie bequillle (merci au medecin qui me l’a prescrit). Mais concernant la prise de poid associée, comme me disent mathildes et autres témoignages, trop fatiguée pour faire du sport… par contre, moi qui ai et a toujours eu des problèmes de sommeil… qu’est ce que je dors bien !! ( beaucoup de reves et de transpiration sous les draps, mais un sommeil facile a trouver ou retrouver après les reveils nocturnes). Par contre, besoin de dormir 9 heures pour être reelement en forme… bref mon constat est dubitatifs car vous l’avez compris : la paroxetine change notre mecanisme. En même temps, ça “pose” tellement que je ne regrette vraiment pas de suivre le traitement : une vrai bequille ! Par contre, je pense que si déjà on est “déprimé” en partie a cause de son poids… aie ca va etre dur… mais si on acceptes ces kilos qui vont venir tres vite (vont ils repartir apres le traitement? On verra), ce medicaments est genial, une braie bequille magique alors faut pas hésiter ! J’ai quand meme hate de diminuer le traitement pour voir si les fringales ingérables deviendront plus “normales”. Perso, ca m’ouvre l’appetit mais c’est vraiment un truc de fous !! Des fringales que je ne peux réfréner… avec oui des envies de sucre (moi qui préfère le salé) et aussi l’augmentation des quantités pour arriver a être repus. Grosse sensation de ventre vide 4 fois par jour. Bref le traitement est vraiment top !!! Mais si l’aspect physique (notament le poifs) est en grande partie la source se la dépression, alors je deconseille. Pour les autres : foncez !!! Ca change (d3s la première semaine pour moi) la vie.
    Ca reste un medicament bequille : il faut mettre en place d’autres choses pour que ce soit constructif (psychotherapie par exemple). Merci pour vos témoignages : nous sommes tres nolbreux a être dépressif, n’ayons pas honte et soignons nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *