Les meilleurs antidépresseurs pour éviter de grossir

De nombreuses personnes prenant un antidépresseur peuvent grossir ou maigrir au cours de leur traitement. Heureusement, les antidépresseurs n’ont pas tous forcément une influence sur le poids corporel.

 

Certains antidépresseurs sont néanmoins connus pour faire plus grossir que d’autres. Et à contrario, d’autres antidépresseurs sont plutôt réputés pour faire maigrir. Gardez à l’esprit cependant qu’un antidépresseur peut réagir de manière différente d’une personne à une autre. Un antidépresseur qui serait connu pour favoriser la perte de poids peut par exemple dans certains cas vous faire grossir.

Antidépresseurs associés à la prise de poids

  • Deroxat (paroxétine)

  • Elavil / Laroxyl (amitriptyline)

  • Norset (mirtazapine)

Antidépresseurs associés à la perte de poids

  • Prozac (fluoxétine)

  • Wellbutrin (bupropion)

Les antidépresseurs et la prise de poids

La prise de poids en prenant un antidépresseur n’est pas forcément dû au médicament en lui-même.

Si une personne prend du poids, on ignore parfois si cela est dû à un effet secondaire de l’antidépresseur ou s’il s’agit d’une autre raison.

Il est tout à fait possible que la personne se sente simplement mieux et, par conséquent, mange plus.

 
 

Certaines études montrent en revanche que la prise de poids est principalement liée à ces trois antidépresseurs :

 
  • Deroxat (paroxétine)
  • Elavil ou Laroxyl (amitriptyline)
  • Norset (mirtazapine)
 

La prise de poids associée aux autres antidépresseurs, si elle se produit, est généralement de courte durée. De plus, des facteurs individuels semblent jouer un rôle.

En d’autres termes, il est difficile de prédire qui va prendre du poids avec certains antidépresseurs car de nombreuses variables rentrent en jeu.

Antidépresseurs et Perte de Poids

Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il existe deux antidépresseurs liés à la perte de poids. N’oubliez pas qu’un antidépresseur peut agir de façon différente d’une personne à une autre, il ne s’agit donc que de statistiques, de fait ces médicaments ne permettent pas à coup sûr de perdre du poids. Ces antidépresseurs sont :

 
  • Prozac (fluoxétine)
  • Wellbutrin (bupropion)
 

En tant qu’ISRS, le Prozac augmente les niveaux de sérotonine dans le cerveau. Toute perte de poids que vous pourriez rencontrer en prenant du Prozac peut n’être que temporaire et une prise de poids après les premiers mois peut être possible.

 

Wellbutrin est un antidépresseur qui ne modifie pas les niveaux de sérotonine dans le cerveau. Au lieu de ça, il modifie uniquement d’autres produits chimiques du cerveau comme la noradrénaline et la dopamine. Il peut non seulement favoriser la perte de poids mais également améliorer le fonctionnement sexuel.

 

Cela étant dit, Wellbutrin peut ne pas convenir à tout le monde. Cela est particulièrement vrai chez les personnes ayant des crises épileptiques ou un trouble de l’alimentation comme l’anorexie ou la boulimie. Cela pourrait vous exposer à un risque plus élevé d’avoir une crise pendant votre traitement.

Comme tous les antidépresseurs, Wellbutrin et Prozac peuvent potentiellement déclencher ou aggraver des pensées et actions suicidaires chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes au début du traitement.

Utiliser un antidépresseur à bon escient

Traiter votre dépression est primordial pour votre santé mentale et votre bien-être. Bien entendu, votre apparence physique est également importante, et votre médecin ne voudrait pas que la prise de poids vous démotive à continuer votre traitement contre la dépression.

 

Discutez avec votre médecin de votre traitement, car il existe de nombreuses solutions. Il est important de se rappeler que la prise de poids n’est pas inévitable avec un traitement antidépresseur et que, si cela se produit, cette prise de poids est généralement temporaire.

 

Si vous avez des inquiétudes concernant la perte ou la prise de poids, parlez-en à votre médecin et voyez si vous pouvez apporter des modifications à votre régime alimentaire.

 

Notez que si vous ne souffrez pas de dépression, les antidépresseurs ne sont pas recommandés pour maigrir. Des études ont montré que la prise de ces médicaments à cette fin avait des résultats peu significatifs. Rien ne prouve que ces antidépresseurs soient plus utiles pour perdre du poids que le régime alimentaire et l’exercice physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *