Peut-on manger le kiwi avec la peau ?

Le kiwi est un fruit faisant à peu près la taille d’un œuf de poule, possédant une peau marron, une chair verte ou jaune éclatante, de petites graines noires et un noyau blanc assez tendre.

Beaucoup de gens aiment le kiwi, et nombreux sont ceux qui se posent cette question : sa peau doit-elle être mangée ou non ?

Techniquement, la peau est comestible, mais certaines personnes n’aiment pas sa texture.

Cet article examine les avantages et les inconvénients de manger de la peau du kiwi.

La peau est très nutritive

Les peaux de kiwi contiennent une forte concentration d’éléments nutritifs, notamment de fibres, d’acide folique et de vitamine E.

  • Fibre : Ce nutriment essentiel nourrit les bonnes bactéries de notre intestin. Les régimes riches en fibres sont associés à un risque moins élevé de maladie cardiaque, de cancer et de diabète ( 1 ).
  • Folate : le folate est un nutriment particulièrement important pour la croissance ainsi que la division cellulaires et peut aider à prévenir les anomalies du tube neural pendant la grossesse ( 2 , 3 , 4 ).
  • Vitamine E : Cette vitamine liposoluble possède de fortes propriétés antioxydantes. Elle aide à garder vos cellules en bonne santé en prévenant les dommages causés par les radicaux libres ( 5 ).

Manger la peau d’un kiwi peut augmenter de 50% sa teneur en fibres , de 32% en folate et de 34% en vitamine E, par rapport à une consommation de chair seule ( 6 ).

Étant donné que de nombreuses personnes ne consomment pas suffisamment de ces nutriments dans leur alimentation, la consommation de kiwis avec la peau est un moyen facile d’augmenter leur apport ( 7 ).

La plupart des antioxydants sont dans la peau

La peau du kiwi contient de nombreux antioxydants. La peau contient même d’avantage d’antioxydants que la chair du fruit ( 8 ).

La peau est une excellente source de deux antioxydants majeurs : la vitamine C et la vitamine E ( 9 , 10 ).

La vitamine C est soluble dans l’eau, elle peut donc combattre les dommages oxydatifs à l’intérieur de vos cellules et de votre circulation sanguine ( 11 ).

En revanche, la vitamine E est liposoluble et combat principalement les radicaux libres au sein des membranes cellulaires ( 12 ).

Étant donné que les peaux de kiwi sont riches en antioxydants solubles dans l’eau et dans les lipides , elles offrent une protection antioxydante puissante pour tout votre corps.

Manger la peau peut être désagréable pour certaines personnes

La peau du kiwi regorge d’éléments nutritifs, mais sa consommation peut être désagréable pour certaines personnes.

Les gens jettent souvent la peau à cause de sa texture rugueuse et de sa sensation étrange en bouche.

Toutefois, vous pouvez éliminer partiellement le duvet de la peau du kiwi en frottant le fruit avec une serviette propre, une brosse à légumes ou en le grattant légèrement avec une cuillère.

Si vous préférez retirer la peau, découpez-la simplement avec un couteau ou coupez une extrémité du kiwi et utilisez une cuillère pour retirer la chair.

Les kiwis peuvent également irriter la bouche de certaines personnes.

Cela est dû à la présence de cristaux d’oxalate de calcium naturels, appelés «raphides», susceptibles d’irriter la peau sensible de la bouche. Ces cristaux microscopiques, combinées à l’acidité du fruit, peuvent provoquer une sensation de picotement désagréable.

Peler le fruit peut aider à réduire cet effet car la peau contient une forte concentration d’oxalates.

Les kiwis mûrs ont tendance à causer moins d’irritations buccales que ceux étant moins mûrs ( 16 ).

Certaines personnes ne devraient pas manger de kiwis

Bien que les kiwis soient très bons pour la plupart des gens, les personnes ayant des allergies ou qui ont tendance à développer des calculs rénaux peuvent avoir besoin de les éviter.

Allergies au Kiwi

De nombreux cas d’allergie au kiwi ont été documentés, avec des symptômes allant d’une bouche légèrement irritante à une anaphylaxie complète. Toute personne souffrant d’une allergie grave devrait éviter ces fruits ( 17 , 18 ).

Ceux qui souffrent de symptômes bénins peuvent avoir un syndrome d’allergie orale ou un syndrome d’allergie alimentaire au latex ( 19 , 20 ).

Les allergies orales et les allergies alimentaires dues au latex surviennent lorsque le système immunitaire réagit à certaines protéines, telles que celles présentes dans le kiwi, qui ont une forme similaire à celle du pollen de bouleau ou du latex ( 21 ).

Cela provoque des symptômes désagréables tels que des démangeaisons ou des picotements dans la bouche, des lèvres engourdies ou enflées, une gorge irritée et une congestion du nez ou des sinus ( 22 ).

Certaines personnes atteintes de ces syndromes peuvent peut-être tolérer le kiwi cuit ou en conserve, car la cuisson modifie la forme des protéines ( 2324 ).

Calculs rénaux

Les personnes ayant des antécédents de calculs rénaux à cause de l’oxalate de calcium peuvent également vouloir éviter de manger la peau du kiwi, car celle-ci contient plus d’oxalates que la chair interne du fruit ( 25 ).

Les oxalates peuvent se lier au calcium dans le corps et former des calculs douloureux dans les reins des personnes prédisposées aux calculs rénaux.

Bien que toutes les recherches n’aient pas montré les avantages de la réduction de l’apport en oxalate, elles ont été recommandées par l’American Urological Association pour la prévention des calculs rénaux ( 26 ).

Les kiwis sont bons pour vous

Que vous choisissiez ou non de manger la peau, la consommation du kiwi est associée à de nombreux bienfaits pour la santé, notamment :

  • Amélioration du taux de cholestérol : Consommer deux kiwis par jour pendant huit semaines augmente les taux de cholestérol HDL sains pour le cœur, augmente les taux d’antioxydants dans le sang et diminue l’oxydation dangereuse du cholestérol LDL ( 27 , 28 ).
  • Tension artérielle basse : dans certaines études , il a été démontré que la consommation de 3 kiwis par jour abaissait la pression artérielle de 10 points en moyenne en 8 semaines ( 29 , 30 ).
  • Meilleure absorption du fer : l’association du kiwi avec des aliments riches en fer peut augmenter l’absorption du fer et aider à corriger sa carence en fer ( 31 , 32 ).
  • Immunité accrue : la consommation de kiwi est associée à une immunité améliorée et peut aider à réduire la congestion de la tête et les maux de gorge ( 33 , 34 , 35 ).
  • Digestion améliorée : le kiwi contient une enzyme appelée actinidine qui peut aider votre corps à digérer plus facilement les protéines contenues dans vos aliments ( 36 , 37 ).
  • Constipation réduite : la fibre contenue dans le kiwi peut aider à réduire la constipation et à faciliter le transit intestinal lorsqu’elle est consommée deux fois par jour ( 38 , 39 , 40 ).

Ces études ont utilisé la chair de kiwi, mais il est raisonnable de penser que les mêmes bienfaits pour la santé peuvent être obtenus en mangeant des kiwis avec la peau.

Conseils pour la sélection, la préparation et le stockage

Les kiwis sont un fruit robuste qui peuvent se conserver longtemps, vous pouvez mieux profitez de leur bienfaits avec ces quelques méthodes :

En sélectionnant

Si vous prévoyez manger la peau de kiwi, recherchez des fruits plus petits, car ils ont tendance à avoir une peau plus tendre que les variétés plus grosses ( 41 ).

Recherchez les fruits à la peau lisse et sans trop d’imperfections au toucher. Si le kiwi est extrêmement ferme, il n’est pas assez mûr, mais s’il semble trop mou, il est trop mûr.

Certaines recherches suggèrent que les kiwis biologiques peuvent avoir plus d’antioxydants que les fruits cultivés de manière conventionnelle ( 42 ).

En préparant

Lavez l’extérieur du kiwi avant de le manger pour éliminer toute saleté, germes ou pesticides.

Tremper le fruit pendant 15 minutes dans un mélange de bicarbonate de soude et d’eau pour aider à éliminer plus de résidus que le rinçage à l’eau seule ( 43 ).

Les kiwis sont généralement considérés comme contenant peu de résidus de pesticides, mais le lavage de ceux-ci reste une bonne idée car les fruits peuvent avoir ramassé d’autres contaminants lors de la transformation, de l’emballage ou du transport ( 44 ).

Stocker

Les kiwis sont généralement récoltés quand ils ne sont pas encore mûrs et continuent de mûrir pendant le stockage ( 45 ).

Le processus de maturation ralentissant par temps froid, les kiwis doivent donc mûrir à température ambiante puis être placés au réfrigérateur une fois qu’ils sont prêts à être consommés ( 46 ).

Une fois réfrigérés, ils peuvent durer jusqu’à quatre semaines.

Conclusion

Les kiwis sont délicieux et nutritifs pour la plupart des gens.

Leur peau est parfaitement comestible et contient beaucoup de fibres, d’acide folique et d’antioxydants, mais certaines personnes peuvent ne pas aimer sa texture.

Les personnes ayant une bouche sensible, des allergies au kiwi ou des antécédents de calculs rénaux doivent éviter de manger le fruit et sa peau, car ils peuvent aggraver ces problèmes.

La consommation régulière de kiwi est associée à de nombreux avantages pour la santé, notamment une meilleure immunité, un risque moins élevé de maladie cardiaque et une meilleure santé digestive. il peut donc être judicieux de les inclure dans votre alimentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *