Peut-on manger la mangue avec la peau ?

Vous pouvez mordre dans une pomme pour la manger, mais vous ne dégustez probablement pas une mangue de la même manière. La pelure d’une mangue est dure, fibreuse et a un goût amer. Et pourtant, la peau de la mangue est-elle comestible ? Est-ce meilleur pour la santé ? Ou au contraire faut-il éviter de la manger ?

Risque pour la santé de manger la peau de la mangue

Bien que la peau de mangue contienne de nombreux nutriments bénéfiques pour la santé, la mangue contient de l’urushiol (une toxine organique) qui peut provoquer divers problèmes allergiques et gastriques. De fait, certaines personnes contractent une dermatite en manipulant ou en mangeant de la mangue. Dans des cas plus extrêmes des difficultés respiratoires peuvent survenir. La pelure contient plus d’urushiol que le fruit, elle est donc plus susceptible de provoquer une réaction.

L’autre risque potentiel pour la santé lié à la consommation de la peau de mangue provient des pesticides. Comme la plupart des gens ont tendance à enlever la peau du fruit, celle-ci est souvent pulvérisée. Si vous souhaitez manger la peau, votre meilleur choix est de manger des mangues bio. Sinon, assurez-vous de laver le fruit avant de le manger pour minimiser les résidus de pesticide.

Bienfaits de la peau de mangue

Bien que la peau de la mangue pose des problèmes aux personnes sensibilisées à l’urushiol, la peau est riche en mangiférine, en norathyriol et en resvératrol, de puissants antioxydants pouvant conférer une protection contre le cancer et d’autres maladies.

Les mangues sont riches en fibres (surtout si vous mangez la pelure), ainsi que de la vitamine A et de la vitamine C. Une étude menée en 2008 par l’Oklahoma State University a montré que manger des mangues pouvait aider à contrôler la glycémie et le cholestérol ainsi que la graisse corporelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *