Oeuf pour bébé : A quel âge un bébé peut en manger ?

Les œufs figurent parmi les huit principaux allergènes, mais les recommandations concernant l’introduction d’œufs dans l’alimentation des bébés ont changé : c’est le blanc de l’œuf qui est allergène et non le jaune.

Une étude de 2008 et de nombreuses études effectuées par la suite ont indiqué qu’attendre pour faire manger des oeufs à votre bébé pourrait l’exposer à un risque accru de maladies atopiques (comme l’eczéma).

De nombreux pédiatres déclarent que l’introduction de jaunes d’œufs est généralement une bonne chose pour les bébés âgés de 8 mois environ. Cette recommandation est toutefois en train de changer, de nombreux médecins suggérant que les jaunes d’œufs et l’œuf entier constituent un excellent aliment dès le plus jeune âge.

Oeuf et allergie

Le jaune d’un œuf ne contient pas les protéines qui provoquent une allergie aux œufs. Il est donc très rare d’être allergique au jaune d’œuf. Les blancs d’œufs, quant à eux, contiennent 4 protéines pouvant être allergène.

La plupart des pédiatres disent que les blancs d’œufs / œufs entiers ne devraient pas être donnés au bébé avant l’âge d’un an, bien que ces recommandations soient en train de changer.

 

De nombreuses études réalisées sur des nourrissons allergiques aux œufs ont révélé que lorsque le nourrisson atteint l’âge de 5 ans, l’allergie a tendance à disparaître. C’est une bonne nouvelle car l’œuf est très nutritif et constitue une partie importante de son régime alimentaire.

Qu'est-ce qu'une allergie aux œufs ?

Comme dans le processus de toute réaction allergique, une allergie à l’œuf se produit lorsque le corps confond une protéine de l’œuf avec une substance nocive à éliminer. Le corps réagit en libérant des anticorps appelés immunoglobuline E (IgE). Les IgE à leur tour incitent le corps à libérer des produits chimiques appelés histamines. Lorsque les histamines sont libérées, le corps réagit en produisant des symptômes tels qu’un nez qui coule, des yeux qui piquent, une éruption cutanée et, dans les cas graves, une anaphylaxie.

Le diagnostic d’une allergie aux œufs chez un nourrisson est assez aléatoire. C’est pourquoi il est très important de suivre la règle de l’attente de 4 jours lorsque vous initiez votre bébé à de nouveaux aliments. Si vous pensez que votre bébé est peut-être allergique aux œufs, vous pouvez essayer d’exclure les oeufs de son alimentation pendant quelques jours pour voir si c’est bien le cas.

Il y a 4 protéines qui sont des allergènes dans les œufs

Le blanc d’œuf de poule contient 4 protéines qui sont des allergènes potentiels :

  • ovomucoïde
  • ovalbumine
  • l’ovotransfférine
  • lysozyme

C’est la protéine ovalbumine, l’allergène principal, qui constitue 50% du blanc d’œuf.

Le jaune d’un œuf de poule contient également des protéines, mais ces protéines sont rarement des allergènes. Ces protéines sont :

  • apovitellénine
  • phosvitine

Quand peut-on nourrir son bébé avec des jaunes d'oeufs ?

Comme mentionné plus haut, l’allergie au jaune d’œuf est très rare et de nombreuses ressources médicales recommandent désormais le jaune d’œuf comme un excellent premier aliment pour les bébés. Cependant, si votre famille a des antécédents d’allergie aux œufs il est préférable d’attendre 12 mois avant d’essayer, même si les recommandations relatives à l’introduction des œufs sont en train de changer. Il est aussi possible qu’une petite partie des protéines du blanc d’œuf soit présente sur le jaune lui-même.

Un bébé peut-il manger des aliments à base œufs entiers comme les pâtisseries ?

De nombreux pédiatres diront que l’utilisation d’un œuf entier dans une bonne recette cuite au four (pour un bébé non allergique) convient parfaitement aux nourrissons âgés de 8 à 9 mois.

Si votre bébé a déjà eu des réactions allergique avec des aliments composés d’oeuf, il est probablement préférable d’utiliser un substitut aux œufs dans les recettes.

En cas d'allergie aux oeufs

En cas d’allergie aux oeufs, il peut être recommandé d’éliminer les aliments qui contiennent ces substances (liste non exhaustive) :

  • albumine
  • oeuf (blanc, jaune, séché, en poudre ou solides)
  • lait de poule
  • globuline
  • lysozyme
  • mayonnaise
  • meringue
  • ovalbumine
  • ovomucine
  • ovomucoïde
  • ovovitellin
  • simplesse

Quels sont les symptômes d'une allergie aux œufs ?

Voici quelques uns des symptomes d’une allergie aux oeufs :

  • Rhinite allergique
  • Asthme
  • Dermatite (eczéma) 
  • La diarrhée
  • Symptômes gastro-intestinaux
  • Urticaire
  • La nausée
  • Syndrome d’allergie orale (les symptômes apparaissent autour de la bouche, des lèvres et de la gorge)
  • Vomissement
  • Respiration sifflante
  • Anaphylaxie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *